Le marché aux plantes d'Andel hume le printemps

Publié le 19/03/2017

Cette 18e édition est placée sous le thème des Hauts-de-France. Une manifestation florale incontournable pour les passionnés de jardins et de plantes.

Le marché aux plantes d'Andel, près de Lamballe, est devenu incontournable pour tous les passionnés de jardins, de plantes, de couleurs. Ça fleure bon le printemps ! C'est le premier événement horticole de l'année dans la région Ouest, fixé à une date très précoce, en raison du désir de nombreux jardiniers de reprendre la bêche dès les beaux jours.

Cette année, il puise son inspiration dans les Hauts-de-France. Le comité des fêtes d'Andel invite deux pépiniéristes professionnels du Pas-de-Calais : Philippe Leclercq, de Billy-Berclau et Nicolas et Jean-Loup Hennebelle, de Boubers-sur-Canche.

Astuces, conseils...

Le premier est spécialisé, notamment, dans les magnolias, fusains, cornus, aubépine et utilise des méthodes anciennes et naturelles. Le second, dans les arbustes et arbres à écorces décoratives aux feuillages et floraisons colorés et parfumés. Au total, c'est plus d'une cinquantaine de stands (professionnels et associations), du grand ouest, qui vont s'approprier les quelque 900 mètres linéaires dans les rues du bourg.

Des nouveautés seront aussi à découvrir comme la pépinière Le Jardin tropical de Stéphane Dufief, de Lampaul-Plouarzel (29), producteur écologique de gingembres ornementaux et autres plantes exotiques, la ferme lombricole du Pays de Josselin de Pascal et Gwénola Picard, la nouvelle pépinière locale Le jardin de La gentiane bleue d'Olivier Gihaut, de Meslin, la pépinière Asphodèle de Loc-Envel, Ardoise Jardin d'Angélik Gaiddon de Plouégat-Guerrand (29), les entreprises Barnhaven-Primeroses, de Plestin-les-Grèves avec les collections de « primula et auricula »...

Des stands de vente de produits naturels, thés, épices, cosmétiques, fertilisants, plantes médicinales et aromatiques, des légumes anciens, seront également présents. Dans la salle Méridel, des compositions florales et horticoles seront proposées. À la bibliothèque, exposition des oeuvres d'une artiste peintre locale...

Le marché propose une grande diversité de plantes, fleurs et arbustes originaux. Toutes ces plantes, d'origine du monde entier, s'adaptent parfaitement au sol et climat breton. De vrais professionnels dispensent leurs conseils à tous les amateurs. Ils apportent les meilleures astuces pour réussir les plantations et embellir son environnement.

Ce dimanche, de 9 h à 18 h, bourg d'Andel. Entrée libre. Parkings à 200 m du site.


 

Salon Florescence de Lannion : les bons plants qu'il fallait repérer





Une matinée sur le thème du développement durable

  • Mélaine Le Dro, Raymond Le Brazidec, président de Saint-Jean communauté, Pierre Bouédo, vice-président en charge de la petite enfance, Sylvie Retailleau et Maxime Lohézic, associent des services de la communauté de communes pour cette animation. Mélaine Le Dro, Raymond Le Brazidec, président de Saint-Jean communauté, Pierre Bouédo, vice-président en charge de la petite enfance, Sylvie Retailleau et Maxime Lohézic, associent des services de la communauté de communes pour cette animation. | 

Dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable, les services petite enfance et environnement de Saint-Jean communauté s'associent. Ils organisent une matinée d'échanges et de rencontres samedi 4 juin, de 9 h 30 à 12 h 30, au pôle petite enfance La Claie d'éveil.

« Avec ce rendez-vous, nous cherchons à sensibiliser les familles et les professionnels de la petite enfance au développement durable », expliquent Mélaine Le Dro, animatrice du Relais assistante maternelle, Sylvie Retailleau, directrice de La Claie d'éveil, et Maxime Lohézic, chargé de la prévention déchet.

Différentes actions seront proposées. Un café-débat animé par l'association Marmoused de Puméliau sur le thème des couches lavables et un atelier de lombricompostage avec la ferme lombricole du pays de Josselin. Un représentant de la ferme pédagogique de Brémelin, à Guéhenno, interviendra sur le circuit de l'eau, et un apéro zéro déchet clôturera cette matinée. « Chacun peut venir avec ce qu'il sait faire de meilleur avec les restes », proposent les organisateurs de ce rendez-vous.

Samedi 4 juin, de 9 h 30 à 12 h 30, au pôle petite enfance La Claie d'éveil, rue de Rennes. Tél. 02 97 60 19 14 ou 02 97 67 82 86.


Ouest-France / Accueil  /  Bretagne  /  Baud 

Neuf foyers sont passés au lombricomposteur

  • Mardi soir, neuf personnes sont venues prendre possession de leur composteur, auprès de Gwénola Gourvellec de la ferme lombricole de Josselin. Mardi soir, neuf personnes sont venues prendre possession de leur composteur, auprès de Gwénola Gourvellec de la ferme lombricole de Josselin. | 

Dans le cadre du programme local de prévention des déchets, les services techniques de Baud communauté ont procédé à l'attribution de lombricomposteurs, mardi en fin de journée.

Depuis le début de l'opération sur les trois dernières années, quarante-cinq personnes ont déjà adhéré au principe. Mardi soir, neuf autres candidats sont venus prendre possession de ce nouveau mode de compostage. « Le mode d'emploi leur a été largement expliqué par Gwenola Gourvellec, de la ferme lombricole de Josselin. Les vers sont fournis pour le démarrage, et ils se reproduisent rapidement », indique Adeline Telliez, chargée de la prévention des déchets à Baud communauté.

Le coût pour l'acquéreur est de 49 €, Baud communauté prenant une grande partie à sa charge (coût réel 109 €).

L'opération continue pour les lombricomposteurs et les composteurs. Pour les personnes intéressées, il faut s'adresser aux services techniques de Baud communauté, tél. 02 97 51 13 30.


 

À la découverte de l'insolite dans les allées du marché aux fleurs

  • L'utilisation de bave d'escargots confère aux produits cosmétiques des propriétés intéressantes dévoilées par Sophie Lamy. L'utilisation de bave d'escargots confère aux produits cosmétiques des propriétés intéressantes dévoilées par Sophie Lamy. 

Une centaine d'exposants participeront, samedi et dimanche, au marché aux fleurs, arts et nature, au Fort. Chacun pourra y trouver plantes, décorations de jardin, etc.

Samedi et dimanche, le marché aux fleurs, arts et nature, envahira le Fort, avec un nombre encore jamais atteint d'exposants, près d'une centaine.

Autant dire qu'il y aura moyen de choisir ses plantes, ses aménagements et décorations de jardin, ou de trouver des objets de décoration et de bien-être d'origine naturelle. Ou simplement de se promener dans les allées, occasion de découvrir quelques activités insolites.

« Prendre en compte l'environnement »

La radiesthésiste géobiologue, Guendoline Le Du, propose d'intervenir lors de l'implantation d'une maison ou d'un jardin, ou pour améliorer l'existant : « Mon objectif consiste à prendre en compte l'environnement dans sa globalité, pour tout aménagement, et d'en améliorer sa qualité. » Particuliers, agriculteurs, entreprises, collectivités peuvent être concernés par son activité.

Pour la création d'un jardin, il sera possible de faire appel aux différents professionnels et producteurs de plantes, présents sur le marché.

Certains proposent des plantes originales, comme Julien Gaillard, Jardin d'ailleurs, « passionné de plantes, je veux faire découvrir à mes clients des plantes qui sortent de l'ordinaire : végétaux adaptés au bord de mer, plantes exotiques, plantes de collection permettant à nos clients de voyager dans leur jardin. » 90 % des végétaux qu'il présente sont produits sur place.

L'entretien du jardin passe par l'utilisation d'outils bien entretenus. Marc Auffret, affûteur, présente « un appareil simple, permettant l'affûtage de tous les outils de jardin, sécateurs, faux, faucilles ».

Favoriser la pousse des végétaux par des apports organiques naturels et fabriqués chez soi, c'est ce que proposent Gwenola et Pascal Picard, grâce au lombricompost : « Le principe est de donner des déchets à des vers de terre ; ceux-ci mangent chaque jour l'équivalent de leur poids de matières organiques et leurs excréments sont un fertilisant 100 % naturel, le lombricompost, idéal pour les plantes du potager, les fleurs et les gazons... ».

Place au bien-être avec des cosmétiques à base de bave d'escargots, des fleurs à manger et fleurs médicinales... Sans oublier les nombreux stands d'artistes et artisans créant leurs oeuvres et leurs produits à partir de la nature. En sachant qu'il y a d'autres activités insolites à découvrir au long des allées...

Samedi 9 avril, de 14 h à 19 h, et dimanche 10 avril, de 9 h à 19 h, marché aux fleurs, arts et nature, au Fort de Saint-Père.


.